Baignée par le fleuve Mondego, Coimbra est connue comme la « ville des étudiants » des capes noires, du fado et de la bohème universitaire.

Fruit d’un passé chargé d’histoire, cette ville est riche en traditions et légendes, où s’est écrite la plus belle histoire d’amour entre D. Pedro et Inês de Castro, personnages historiques qui ont vécu la plus célèbre et tragique histoire d’amour portugaise.

Elle a été le berceau des rois du Portugal et historiquement ville universitaire pour avoir accueilli la première université portugaise et l’une des plus anciennes du monde, une particularité qui en a fait un site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Coimbra a

plus de charme

Ville d’étudiants, avec des montagnes à perdre de vue, des monuments historiques et une gastronomie unique, Coimbra a sans doute plus de charme.

Je veux visiter

Que visiter?

La zone Alta et l’Université de Coimbra

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, l’université de Coimbra a été le théâtre de plusieurs expériences architecturales, devenant une référence au niveau esthétique, artistique et programmatique.

Le noyau le plus ancien de l’université se trouve dans le Paço das Escolas, où l’on trouve également la magnifique Biblioteca Joanina (bibliothèque).

Fondée comme bibliothèque d’étude, elle est le plus grand représentant du baroque portugais et est considérée comme l’une des bibliothèques les plus éblouissantes du monde, tant pour sa richesse décorative que pour sa précieuse collection bibliographique d’environ deux cent mille volumes, datant du XVIe au XVIIIe siècle.

Petit Portugal

Construit en 1940, Portugal dos Pequenitos est un espace de jeu entièrement dédié aux enfants, où l’on peut trouver des reproductions du patrimoine architectural portugais à travers des exemples de maisons traditionnelles et des répliques de monuments nationaux en taille miniature.

Il dispose également d’un noyau consacré à la représentation ethnographique et monumentale des pays africains lusophones, de Macao, de l’Inde et du Timor, pour rappeler les anciennes colonies portugaises.

C’est un excellent programme à faire en famille, surtout avec les plus jeunes.

Quinta das lágrimas

Scénario de la tragique histoire d’amour lusitanienne entre D. Pedro et Inês de Castro, la Quinta das Lágrimas est riche en sources, en jardins historiques et même en un palais du XVIIIe siècle transformé en hôtel.

Un environnement romantique de pure détente, pour une expérience unique qui vous fera vous souvenir longtemps de Coimbra.

Voir la vidéo

Jardin botanique de l’université de Coimbra

Construit au XVIIIe siècle dans le but d’étudier et de créer des plantes à des fins médicinales, le jardin botanique de l’université de Coimbra occupe actuellement une superficie de 13 hectares.

Avec une architecture baroque et néoclassique présente dans ses fontaines et ses escaliers, ce jardin est l’un des plus respectés au monde, permettant un voyage aux quatre coins de la Terre, en raison de la diversité des plantes qu’il possède.

Profitez de l’occasion pour visiter l’Estufa Grande, l’un des plus anciens bâtiments d’architecture en fer du Portugal, où la combinaison du fer et du verre donne à l’espace une beauté magnifique.

Monastère de Santa Clara

Le monastère de Santa Clara, plus connu sous le nom de couvent de Santa Clara-a-Velha, a été construit en 1314 par D. Isabel d’Aragon et est situé sur la rive gauche de la rivière Mondego.

En raison de son emplacement, le monastère était sujet à de fréquentes inondations qui ont forcé la construction d’un étage supérieur et l’abandon du premier étage.

À la fin du XXe siècle, le monastère a fait l’objet d’importants travaux de restauration qui ont permis de mettre au jour les structures et une collection de vestiges vaste et diverse.

Que visiter?

La zone Alta et l’Université de Coimbra

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, l’université de Coimbra a été le théâtre de plusieurs expériences architecturales, devenant une référence au niveau esthétique, artistique et programmatique.

Le noyau le plus ancien de l’université se trouve dans le Paço das Escolas, où l’on trouve également la magnifique Biblioteca Joanina (bibliothèque).

Fondée comme bibliothèque d’étude, elle est le plus grand représentant du baroque portugais et est considérée comme l’une des bibliothèques les plus éblouissantes du monde, tant pour sa richesse décorative que pour sa précieuse collection bibliographique d’environ deux cent mille volumes, datant du XVIe au XVIIIe siècle.

Petit Portugal

Construit en 1940, Portugal dos Pequenitos est un espace de jeu entièrement dédié aux enfants, où l’on peut trouver des reproductions du patrimoine architectural portugais à travers des exemples de maisons traditionnelles et des répliques de monuments nationaux en taille miniature.

Il dispose également d’un noyau consacré à la représentation ethnographique et monumentale des pays africains lusophones, de Macao, de l’Inde et du Timor, pour rappeler les anciennes colonies portugaises.

C’est un excellent programme à faire en famille, surtout avec les plus jeunes.

Quinta das lágrimas

Scénario de la tragique histoire d’amour lusitanienne entre D. Pedro et Inês de Castro, la Quinta das Lágrimas est riche en sources, en jardins historiques et même en un palais du XVIIIe siècle transformé en hôtel.

Un environnement romantique de pure détente, pour une expérience unique qui vous fera vous souvenir longtemps de Coimbra.

Voir la vidéo

Jardin botanique de l’université de Coimbra

Construit au XVIIIe siècle dans le but d’étudier et de créer des plantes à des fins médicinales, le jardin botanique de l’université de Coimbra occupe actuellement une superficie de 13 hectares.

Avec une architecture baroque et néoclassique présente dans ses fontaines et ses escaliers, ce jardin est l’un des plus respectés au monde, permettant un voyage aux quatre coins de la Terre, en raison de la diversité des plantes qu’il possède.

Profitez de l’occasion pour visiter l’Estufa Grande, l’un des plus anciens bâtiments d’architecture en fer du Portugal, où la combinaison du fer et du verre donne à l’espace une beauté magnifique.

Monastère de Santa Clara

Le monastère de Santa Clara, plus connu sous le nom de couvent de Santa Clara-a-Velha, a été construit en 1314 par D. Isabel d’Aragon et est situé sur la rive gauche de la rivière Mondego.

En raison de son emplacement, le monastère était sujet à de fréquentes inondations qui ont forcé la construction d’un étage supérieur et l’abandon du premier étage.

À la fin du XXe siècle, le monastère a fait l’objet d’importants travaux de restauration qui ont permis de mettre au jour les structures et une collection de vestiges vaste et diverse.